Elise, doux brutalisme

Tempérées par des couleurs pastel, les sculptures brutalistes d’Elise révèlent une vision protéiforme, entre masse et apesanteur. Derrière ce pseudonyme singulier, l’artiste londonienne accorde différents matériaux pour signer des formes tridimensionnelles paraissant en état de mutation.

Lire la Suite

Parole à Jack Samels

  Par Maxime Gasnier FOCUS // À travers le prisme du collage, manuel ou digital, l’artiste américain Jack Samels manie l’image dans une voie plastique qui s’équilibre entre robustesse et fragilité. Ce qu’il définit comme ses « puzzles optiques » s’apparente à un fracas de textures et de matières, issues d’iconographies reconnaissables. Sa dernière série, Vessels (2016), désigne un lot…

Lire la Suite

Spleen & Idéal

Par La rédaction EXPOSITION // Emprunté à Baudelaire, le titre Spleen et Idéal qui ouvre Les Fleurs du Mal (1857) établit une réflexion contemplative échappant au monde réel. Les artistes présentés dans cette exposition collective — Annabelle Arlie, Bertrand Derel, Celia Nkala, Gwendoline Perrigueux, Anne-Laure Sacriste, Nicolas Tourre, Alderic Trevel et Stéphane Vigny — à la galerie Perception…

Lire la Suite