Soufiane Ababri, éros politique

À travers ses Bed Works, Soufiane Ababri manifeste une vision protestataire en faveur des minorités. Par un humour grave et une érotisation certaine, il renverse les rapports entre dominants et dominés, menant à bien un discours politico-social exposé pour la première fois à la galerie Praz-Delavallade. L’artiste marocain y déploie ses dessins sur fond rose, esquissant une nouvelle formule communautaire et malmenant la notion de virilité.

Lire la Suite

Chez Valentin, Neil Raitt plante le décor

C’est un voyage esthétique à travers le temps, confiné dans l’espace de la galerie. Complètement immersive, l’exposition personnelle de Neil Raitt, présentée chez Valentin jusqu’à fin mars, interpelle le visiteur en l’enveloppant dans un décor passéiste. Intitulée Imitation Sand, la proposition défie la teneur du motif au profit d’une expérience visuelle assumée.

Lire la Suite

5 questions à Raphaël Barontini

Avec Tapestry from an asteroid, Raphaël Barontini signe une nouvelle exposition présentée à la galerie The Pill, à Istanbul. Par l’exploration des symboles historiques et culturels passés, l’artiste parisien poursuit sa mise en volume d’un langage métissé : installations, peintures et œuvres textiles y défient le monumental tout en interrogeant l’imaginaire.

Lire la Suite