Spleen & Idéal

Par La rédaction EXPOSITION // Emprunté à Baudelaire, le titre Spleen et Idéal qui ouvre Les Fleurs du Mal (1857) établit une réflexion contemplative échappant au monde réel. Les artistes présentés dans cette exposition collective — Annabelle Arlie, Bertrand Derel, Celia Nkala, Gwendoline Perrigueux, Anne-Laure Sacriste, Nicolas Tourre, Alderic Trevel et Stéphane Vigny — à la galerie Perception…

Lire la Suite