Elise, doux brutalisme

Tempérées par des couleurs pastel, les sculptures brutalistes d’Elise révèlent une vision protéiforme, entre masse et apesanteur. Derrière ce pseudonyme singulier, l’artiste londonienne accorde différents matériaux pour signer des formes tridimensionnelles paraissant en état de mutation.

Lire la Suite

Je me souviens au CAC-La Traverse

Au centre d’art contemporain d’Alfortville
La Traverse, une exposition établit
une représentation collective de la mémoire
et de l’héritage historique arménien, à l’occasion
du centenaire du génocide. Treize artistes, dont Jonathan Monk et Esther Shalev-Gerz, ont été invités pour présenter leurs travaux.

Lire la Suite

Spleen & Idéal

Par La rédaction EXPOSITION // Emprunté à Baudelaire, le titre Spleen et Idéal qui ouvre Les Fleurs du Mal (1857) établit une réflexion contemplative échappant au monde réel. Les artistes présentés dans cette exposition collective — Annabelle Arlie, Bertrand Derel, Celia Nkala, Gwendoline Perrigueux, Anne-Laure Sacriste, Nicolas Tourre, Alderic Trevel et Stéphane Vigny — à la galerie Perception…

Lire la Suite