Par Maxime Gasnier

LOOKBOOK // Autoritaire mais impeccable, la collection FW 18-19 de Vivienne Westwood annonce un combat qui mêle identité britannique et militantisme punk. Les nouvelles pièces de la créatrice s’imprègnent ainsi des symboles guerriers et politiques, pour faire place à un folklore d’uniformes contemporains et, pour la plupart, unisexes.

« Je suis une créatrice de mode et une activiste », énonce-t-elle. Par cette amorce, Vivienne Westwood affirme une nouvelle fois sa nature iconoclaste, au sens propre comme figuré : la designer britannique éclate littéralement les images à travers des pièces aux signes multiples, dont certains directement issus de ses fameuses cartes dessinées. Postées régulièrement sur son site climaterevolution.co.uk, ces dernières formulent en premier lieu un combat contre le réchauffement climatique. Elles se matérialisent notamment par la figure du trèfle — symbole de la guerre — qui imprègne l’esprit militant de cette nouvelle collection. La charge symbolique accordée par Vivienne Westwood s’ouvre également aux matières, parmi lesquelles le tweed (pour la rigueur british) et la laine (pour ses atouts environmentally friendly) s’imposent au premier plan. Une esthétique maîtrisée qui s’accompagne de choix chromatiques bien pensés, avec la réinterprétation de couleurs militaires (vert camouflage, rouge vif, bleu navy) dont l’iconique rose Mountbatten, introduit par Lord Mountbatten (premier gouverneur général de l’Inde indépendante) pendant la seconde Guerre Mondiale. Une palette conquérante et autoritaire, néanmoins gouvernée par une souplesse qui laisse s’imposer l’oversize et le cross-gender. //


Vivienne Westwood FW 18-19
Creative Direction: Vivienne Westwood & Andreas Kronthaler
Photos: Maria Ziegelboeck / Stylist: Sabina Schreder