Par La Rédaction

EXPOSITION // La jeune artiste Charlotte Heninger (née en 1992, basée à Pantin) a présenté un solo show intitulé En dehors des limites du lac futur, curaté par Laëtitia Toulout, à l’Atelier W. Entre accents dystopiques et narration fictive, ses œuvres ont marqué un parcours expérientiel, baigné dans la lumière.

L’expérience commence par un bain de lumière jaune orangée, solaire. Une enveloppe immatérielle qui immerge chaque pièce de Charlotte Heninger dans une atmosphère confortable mais artificielle, à l’image même de ses créations. Par l’installation et la sculpture, la jeune artiste compose un environnement crépusculaire, exotique, fait de bribes métalliques, minérales et végétales, où les figures empruntées au vivant s’esquissent et semblent se mouvoir. Les entités interagissent entre elles et avec leur milieu, au sein d’une réflexion éco-centrée s’inspirant des sciences du vivant. À travers la nature morte, qui ne se confine pas à la saynète mais a contrario à l’espace d’exposition entier, Charlotte Heninger donne forme à la nouvelle En dehors des limites du lac futur – C. Auris, fanzine auto-édité et écrit à quatre mains par l’artiste et la commissaire, qui à la fois ouvre et active ce monde inventé. Les références à la science-fiction tiennent lieu dans le caractère polymorphe de l’exposition, où chaque chose semble en mutation. Fluides et d’apparence malléables, les œuvres exposées paraissent établir un jurassique mythologique, personnel à l’artiste. //


Exposition En dehors des limites du lac futur by Charlotte Heninger
at Atelier W
6 avenue Weber 93500 Pantin
www.charlottheninger.com


All images courtesy of the artist