Par Laëtitia Toulout

FOCUS // Le travail de Taryn Simon se situe quelque part entre l’art et l’enquête. Elle mène en effet de véritables travaux d’investigations et d’inventaires à travers l’Histoire, pour élucider les ombres de notre société contemporaine. En plaçant les spectateurs au rang d’observateurs, elle leur propose d’être attentifs à ce qui les entoure, aux bizarreries et mises en scène éventuelles propres à notre monde.

La série Paperwork and the Will of Capital (2015) séduit à première vue par ses compositions florales, sur des photographies grands formats d’une part, puis sur des socles verticaux. Qu’elles soient utilisées pour décorer des blasons de royauté ou pour déclarer sa flamme, les fleurs ont toujours été sources de significations et de symboles : une rose prend un sens tout autre qu’un bouquet de chrysanthèmes. Dans leur diversité, elles nous accompagnent lors des grands événements de notre vie sociétale. Ici, Taryn Simon s’intéresse particulièrement à la mise en scène et aux symboles du pouvoir politique : les bouquets faisant corps de l’œuvre sont ceux, rejoués par l’artiste, des grandes décisions prises par les pouvoirs de la scène politique mondiale.

L’artiste américaine a parcouru des photographies d’archives de signatures, décrets et conventions, en remarquant qu’il y figurait toujours un bouquet. Dans ces images, chaque objet, chaque couleur, chaque position, est susceptible d’avoir été pensé en fonction. À l’inverse de créations hasardeuses, ces compositions florales sont pensées et réalisées dans le cadre de ces événements politiques, et agissent ainsi comme un véritable langage. Tel le papyrus du pharaon ou le lys du roi, les assortiments de fleurs des événements politiques transmettent des codes, et c’est précisément ce que Taryn Simon met en exergue, nous invitant à mieux voir pour mieux comprendre. C’est ainsi que, respectant son habitude de lier l’image au texte, chaque ensemble de fleurs est accompagné d’une légende précisant le contexte de la composition, comme une traduction qui nous permettrait d’apprendre la langue en deçà de l’Histoire qui se construit, de photo en photo, de bouquet en bouquet. Paperwork and the Will of Capital déploie ainsi une narration, qui se lit dans l’installation des fleurs en chair : évidemment, ces compositions sont mouvantes dans le temps, elles fanent et s’effacent. Le lien se fait rapidement avec l’impact des décisions politiques qui se tissent en arrière-plan. Si les photographies sont figées, comme autant de souvenirs clinquants de ces moments historiques choisis et construits, le temps s’écoule et appose ses marqueurs. //


Taryn Simon
www.tarynsimon.com


Taryn Simon, Agreement Establishing the International Islamic Trade, Finance Corporation Al-Bayan Palace, Kuwait City, Kuwait, May 30, 2006 from the series Paperwork and the Will of Capital, 2015 © Taryn Simon
Taryn Simon, Bird’s-eye-view Agreement Establishing the International Islamic Trade Finance Corporation Al-Bayan Palace, Kuwait City, Kuwait, May 30, 2006 Rosa × hybrida, Hybrid Tea Rose, Ecuador, Gerbera × hybrida, Gerbera, Netherlands, Hydrangea macrophylla, Big Leaf Hydrangea, Netherlands, Dendrobium hybrid, Dendrobium, Thailand from the series Paperwork and the Will of Capital, 2015 © Taryn Simon
Taryn Simon, Agreement for cooperation on China’s Beidou Navigation Satellite System in Pakistan Aiwan-e-Sadr, Islamabad, Pakistan, May 22, 2013 from the series Paperwork and the Will of Capital, 2015 © Taryn Simon
Installation view of « Taryn Simon: Paperwork and the Will of Capital » at Gagosian Gallery, NYC © Rob McKeever
Taryn Simon, Finance package for the construction of the Baku-Tbilisi-Ceyhan pipeline. Baku, Azerbaijan, February 3, 2004 , 2015 from the series Paperwork and the Will of Capital, 2015 © Taryn Simon
Taryn Simon, Memorandum of Understanding between the Royal Government of Cambodia and the Government of Australia Relating to the Settlement of Refugees in Cambodia. Ministry of Interior, Phnom Penh, Cambodia, September 26, 2014 from the series Paperwork and the Will of Capital, 2015 © Taryn Simon
Taryn Simon, Thirty-year natural gas contract between Gazprom and China National Petroleum Corporation Shanghai-china 21 May 2014, from the series Paperwork and the Will of Capital, 2015 © Taryn Simon