Par Maxime Gasnier

EXPOSITION // En réunissant huit artistes dans son nouveau group show, la galerie Derouillon autorise une rencontre complémentaire qui marque le développement d’un monde fantaisiste et ludique. Courtisant l’imaginaire, Based on a true story offre un propos magnétique, enseigné par la couleur et le ready-made.

Engagé dans une appréciation nouvelle de l’objet, l’ensemble des œuvres proposées formalise une utopie en réalité augmentée. De la veste saturée de Simone Zaccagnini (Love at Breakfast, 2017) à la guitare surdimensionnée de Sadie Laska (Untitled 4, 2016), icônes et symboles de la pop culture labellisent l’entrée matérielle dans l’exposition. Dominé par le détournement — béquilles incrustées de savons d’Annabelle Arlie (Talk to me about your experience, 2016) ou encore mobilier surréaliste d’Elvire Bonduelle —, l’espace s’affranchit des codes spatiaux pour encourager l’expérience visuelle. À l’image du miroir de Nils Guadagnin (Not Yet Titled, 2017) ou le masque d’Amandine Guruceaga (Casque, 2016), les apparences de Based on a true story dissimulent et révèlent à la fois un jeu dimensionnel alternatif à l’ordinaire.

« Not Yet Titled (2017) se place du côté perceptif de l’exposition et renvoie au jeu de codes que regroupe l’ensemble des œuvres. Chaque pièce semble présenter les bribes d’une histoire plus large qui nous laisse imaginer un ailleurs ou une suite », Nils Guadagnin

Énergiquement, la pléiade de couleurs californiennes dessine le contour architectural de cette évasion, de la peinture de Przemek Pyszczek (Facade, 2015) à la bâche teintée de Claude Viallat (1996 / 011, 1996) qui s’imposent sur le plan vertical. Chaque pièce participe au façonnement d’une enveloppe pittoresque, dont le langage chromatique et l’expressivité admettent l’introduction d’une valeur narrative libre ; la notion de vérité, affirmée dans le titre de l’exposition mais néanmoins ironisée, perméabilise les frontières entre fiction et réalité de ce conte grandeur nature. //


Exposition Based on a true story
Jusqu’au 20 juillet 2017 at galerie Derouillon
38 rue Notre Dame de Nazareth 75003 Paris
www.galeriederouillon.com


Annabelle Arlie, Tell me about your experience, 2017  © Grégory Copitet
Vue d’exposition  « Based on a true story » at galerie Derouillon, Paris © Grégory Copitet
Vue d’exposition  « Based on a true story » at galerie Derouillon, Paris © Grégory Copitet
Vue d’exposition  « Based on a true story » at galerie Derouillon, Paris © Grégory Copitet
Elvire Bonduelle, Rotating painting #65, 2017 [à droite : Guy Yanai, Nothing (grass)] © Grégory Copitet
Nils Guadagnin, Not Yet Titled, 2017 © Grégory Copitet