Par La Rédaction

TALENTS // Au Grand Palais, Paris Photo éclaire une sélection internationale de photographes aux identités esthétiques marquées. Portraits, paysages ou encore images abstraites : notre sélection de talents à suivre, issus de cette édition.

Pieter Hugo
Galerie Stevenson (Cape Town & Johannesbourg)

Établi à Cape Town, Pieter Hugo (né en 976 à Johannesbourg) présente une série de clichés réalisés au Mexique. Le photographe sud-africain révèle des portraits des communautés locales qui dressent une vision intimiste du « mexican way of life » et capture des paysages saisis sur le vif. Si ses images croisent des dimensions documentaires et théâtrales, elles associent réalité et imaginaire à travers une puissance narrative singulière.

Pieter Hugo, Burning bush, Oaxaca de Juárez, 2018, courtesy of the artist and Stevenson
Pixy Liao
Galerie Blindspot (Hong Kong)

Née à Shanghai et établie à New York, Pixy Liao est une jeune plasticienne qui explore les thématiques de la jeunesse, de l’amour et du sexe. Souvent comparée à Ren Hang, tant dans son approche esthétique que dans sa liberté d’expression permise par la photographie, l’artiste n’hésite pas à provoquer le regardeur par des détournements d’objets et des mises en scène ludiques du corps humain, pour délivrer des messages à la douce insolence. 

Pixy Liao, Red Nails, from the series Experimental Relationship, 2014, courtesy of the artist and Blindspot
Marie Clerel
Galerie Binôme (Paris), secteur Curiosa

Dans le secteur Curiosa, la galerie Binôme expose une série de cyanotypes signée Marie Clerel. L’artiste française (née en 1988) déconstruit le médium photographique à travers sa série Midi : depuis le 1er septembre 2017, chaque jour à midi, elle place à la lumière du jour et pour un même temps d’exposition, une feuille de papier photo-sensibilisée. En résulte une palette de bleu aux nuances variables qui abstrait la notion de calendrier.

Marie Clerel, Janvier 2018, série Midi, 2018, courtesy of the artist & galerie Binôme
Erin O’Keefe
Galerie Paris-Beijing (Paris)

Conjuguant dimensions picturale et sculpturale, la photographe Erin O’Keefe (née en 1962 à Bronxville, New York) se considère aussi comme une architecte. Intéressée par la planéité de l’image, elle distord des figures abstraites tridimensionnelles par la couleur en se jouant des perspectives et de la profondeur permise par la pluralité des lignes.

Erin O’Keefe, Nose to Nose, 2019, courtesy of the artist and Galerie Paris-Beijing
David Meshki
Galerie Kornfeld (Berlin), secteur Curiosa

À travers une vision cinématographique, David Meshki (né en 1979 à Tbilisi, Géorgie) met en lumière le corps en activité — sportive. Figures d’athlètes, muscles en élan, acrobaties capturées par son objectif : ces images fixes d’hommes en mouvement composent une série de gestes individuels ou collectifs, aux couleurs filtrées ou noir et blanc.   

David Meshki, Exercise N01, 2019, courtesy of the artist & Kornfeld

Paris Photo 2019
Du 6 au 10 novembre 2019 at Grand Palais
Avenue Winston Churchill, 75008 Paris

www.parisphoto.com