Texte & Photos © Praz-Delavallade

La galerie Praz-Delavallade Los Angeles présente « Never Been Kissed », la première exposition personnelle de l’artiste new-yorkais Kayode Ojo. L’exposition réunit une série de sculptures, de photographies ainsi que deux nouveaux films réalisés par l’artiste qui explorent la relation entre l’exploitation de la mode et la culture contemporaine. Des objets préfabriqués produits en série, des tenues de scène et des objets glamours sont transformés en sculptures reproduisant les proportions et les postures humaines. Ojo illustre l’absurdité de la condition et de la société contemporaine en réunissant ces éléments afin de dévoiler les complexités de l’industrie de la mode et de la culture, obsédée par l’image d’aujourd’hui.

Inspiré par Hollywood et suivant la logique de l’adaptation de la scène à l’écran, Ojo poursuit ce transfert encore plus loin, sous forme d’exposition. Il s’inspire de deux films hollywoodiens mettant en scène l’actrice Drew Barrymore : la comédie romantique de 1999, Never Been Kissed et la comédie d’action de 2003, Charlie’s Angels : Full Throttle – la suite de la sortie en 2000 de Charlie’s Angels, en continuité de la série télévisée du même nom datant de 1976. En complément de cette série de sculptures qui renvoient au monde de l’espionnage, Ojo continue d’étudier les tropes visuels et cinématographiques dans un nouveau film tourné et réalisé par l’artiste, qui touche à son lien personnel avec la ville de Bruxelles. Tout en jouant sur ce récit personnel à travers le cinéma, il élargit encore plus son champ d’investigation en exposant des sculptures inspirées du film Breakfast at Tiffany’s, mettant en vedette Audrey Hepburn, née à Ixelles, en Belgique. //


Exposition Never Been Kissed by Kayode Ojo
Jusqu’au 28 mars 2020 at galerie Praz-Delavallade
6150 Wilshire Blvd, Los Angeles CA 90048
www.praz-delavallade.com


Kayode Ojo, Holy Mountain, July, New York, NY, 2016, 2020, courtesy of the artist & galerie Praz-Delavallade, Los Angeles
Vue de l’exposition de Kayode Ojo, Never Been Kissed, 2020 at galerie Praz-Delavallade, Los Angeles
Kayode Ojo, Relax, 2020, courtesy of the artist & galerie Praz-Delavallade, Los Angeles
Kayode Ojo, Vassily Interrupted (Los Angeles), 2020, courtesy of the artist & galerie Praz-Delavallade, Los Angeles
Vue de l’exposition de Kayode Ojo, Never Been Kissed, 2020 at galerie Praz-Delavallade, Los Angeles
Kayode Ojo, $50 for the Powder Room, 2020, courtesy of the artist & galerie Praz-Delavallade, Los Angeles
Vue de l’exposition de Kayode Ojo, Never Been Kissed, 2020 at galerie Praz-Delavallade, Los Angeles
Vue de l’exposition de Kayode Ojo, Never Been Kissed, 2020 at galerie Praz-Delavallade, Los Angeles
Kayode Ojo, Skyfall (Praz-Delavallade), 2020, courtesy of the artist & galerie Praz-Delavallade, Los Angeles
Vue de l’exposition de Kayode Ojo, Never Been Kissed, 2020 at galerie Praz-Delavallade, Los Angeles