Que retenir du défilé Prada homme automne/hiver 2024-2025 ?

De l’officewear au swimwear, Prada conjugue l’incompatible dans son défilé : l’espace du bureau se confond dans un biotope encapsulé sous verre, sur lequel défilent des silhouettes attirées par l’eau.

Paysage administratif ou open space naturel, le décor dichotomique du défilé Prada dédié à l’homme pour la saison automne/hiver 2024-2025 fait coexister deux mondes. Une atmosphère de bureau, fauteuils à roulette et écrans d’ordinateur allumés à l’appui, sert d’incipit au podium dont le sol est pensé comme un immense terrarium. Souhaitant “explorer les vérités fondamentales de l’humanité, nos instincts naturels et nos besoins émotionnels”, la maison italienne privilégie un esprit uchronique avec ce set qui fusionne les codes du travail et les repères d’un écosystème sauvage ; spontanément, le rapport nature-culture émerge de cette vision et les looks qui paradent font ricochet avec le tableau encapsulant eau et végétation. “Cette collection traite de quelque chose de fondamental l’instinct émotionnel de rester attaché à quelque chose que nous connaissons, les cycles de la nature. Un monde avec des saisons, des conditions météorologiques, et non une réalité artificielle. Ces vêtements reflètent l’idée de l’environnement et des saisons, quel que soit l’endroit où l’on vit. Il y a un sens de l’extérieur, de l’actualité de la nature, et une expression directe du désir d’aller dehors, d’expérimenter le monde”, renseigne la maison en guise de statement pour cette collection. Pour traduire cette énergie, Miuccia Prada et Raf Simons misent sur la fusion entre deux modes stylistiques, celles de l’officewear et du swimwear. Le duo de directeurs créatifs à la tête de Prada font ainsi se succéder des looks déraisonnables, où cravates et costumes côtoient des accessoires empruntés au monde aquatique (bonnets de bain, lunettes de plongée, casquette de marin, sandales Méduse revisités). L’homme contemporain et bureaucrate peut résolument oublier toute référence à Mad Men, et s’orienter aujourd’hui vers un modèle antithétique.


Prada
prada.com


Défilé Prada, collection homme automne/hiver 2024-2025 © Prada

Défilé Prada, collection homme automne/hiver 2024-2025 © Prada

Défilé Prada, collection homme automne/hiver 2024-2025 © Prada

Défilé Prada, collection homme automne/hiver 2024-2025 © Prada

Défilé Prada, collection homme automne/hiver 2024-2025 © Prada

Défilé Prada, collection homme automne/hiver 2024-2025 © Prada

Défilé Prada, collection homme automne/hiver 2024-2025 © Prada

Défilé Prada, collection homme automne/hiver 2024-2025 © Prada

Défilé Prada, collection homme automne/hiver 2024-2025 © Prada

Que retenir du défilé Prada homme automne/hiver 2024-2025 ?
https://thesteidz.com/wp-content/languages/de-en.php