Ceramic Brussels : 10 talents à connaître

Nouvelle venue sur le marché dédié à l’art de la céramique, la foire Ceramic Brussels inaugure sa première édition en réunissant une soixantaine de galeries belges et internationales. Chacune d’entre elles présentent, sous forme d’expositions collectives ou de solo shows, une sélection d’artistes qui repoussent autant les limites de la matière que de la pratique.

Première foire d’art consacrée à la céramique contemporaine, Ceramic Brussels dresse un panorama des possibilités plastiques permises par la matière. Brute, émaillée ou colorée, la céramique y défend plus que jamais son territoire créatif et son potentiel de malléabilité, de métamorphose. Lorsqu’elle s’inscrit dans le champ de l’abstraction, elle prend des accents tubulaires (Roger Coll, Mesut Öztürk) voire tentaculaires (Natalie de Morney), comme pour contredire la dureté et le monolithisme qui la qualifient originellement. A contrario, sa planéité assumée peut l’assimiler à une peinture glacée (Maximilien Pellet). Cette ouverture vers une esthétique polymorphe et plurimédia, prend également effet par l’introduction d’autres matériaux au sein des œuvres ; ainsi la céramique devient-elle installation en s’enchaînant à des maillons métalliques (Annelie Grimwade Olofsson) ou en s’exposant sur un tabouret (Pernille Pontoppidan Pedersen) privilégiant ainsi le ready-made plutôt que le socle traditionnel. Au-delà de l’objet, la céramique explore la voie figurative : elle recolore la définition du masque ethnique (Eric Colonel & Thomas Spit) ou de l’autoportrait (Mehdi-Georges Lahlou) en n’hésitant pas à parasiter les visages. Valorisant une vision contemporaine, Ceramic Brussels confirme la tendance de l’art de la céramique dans une approche pop, en piochant dans les codes du quotidien. Les sculptures deviennent alors des copies de friandises à échelle exagérée (Leo Luccioni) ou se composent dans un pot de yaourt comme un bouquet épineux (Robin Vermeersch) ; une légèreté bienvenue qui dépoussière l’aspect purement ornemental longtemps attribué aux fruits de la pratique. 


Ceramic Brussels
Du 25 au 28 janvier 2024 at Tour & Taxis
3, rue Picard – 1000 Bruxelles (Belgique)
ceramic.brussels


Annelie Grimwade Olofsson, A Spot in the Sun – Chain Flower, 2023, courtesy de l’artiste et de Peach Corner (Danemark) © Ole Akhlø.

Roger Coll, Untitled, 2023, courtesy de l’artiste et de Puls Ceramic (Belgique) © RC.

Eric Colonel & Thomas Spit, Untitled, 2023, courtesy des artistes et d’Alice Gallery (Belgique) © M. Gillard.

Robin Vermeersch, Milsani, 2023, courtesy de l’artiste et de ZWART Huis (Belgique).

Maximilien Pellet, Les trois yeux, 2023, courtesy de l’artiste et de Double V Gallery (France) © Romain Darnaud.

Céramiques de Leo Luccioni, courtesy de l’artiste et de Romero Paprocki (France) © Allison Borgo.

Pernille Pontoppidan Pedersen, Knots Knots Knots, 2023, courtesy de l’artiste et de la galerie Maria Lund © Jacob Friis Holm Nielsen.

Natalie de Morney, Vulnerability, 2022, courtesy de l’artiste et de Berman Contemporary (Afrique du Sud).

Mesut Öztürk, 4, 2023, courtesy de l’artiste et de la Galerie La La Lande (France).

Mehdi-Georges Lahlou, Petit Rameau, 2022, courtesy de l’artiste et de la Galerie Papillon (France).

Ceramic Brussels : 10 talents à connaître
https://thesteidz.com/wp-content/languages/de-en.php