Par La Rédaction

EXPOSITION // À Madrid, la Fondation Loewe accorde une rétrospective à Minor White (1908-1976), photographe américain majeur du XXe siècle, à l’occasion de la nouvelle édition du festival PhotoEspaña. Discret en Europe, ce pionnier de l’utilisation du « zone system » en noir et blanc, est ainsi ressuscité par ses portraits et ses paysages au caractère bien trempé.

C’est un pan méconnu de la photo d’après-guerre. Minor White, co-fondateur du magazine spécialisé Aperture paru en 1958, entame sa carrière de photographe après des études de lettres et de sciences naturelles, puis un service dans le renseignement pendant la Seconde Guerre mondiale. À travers la technique du « zone system », White traduit paysages historiques, études de corps masculins — qu’il garde cachées à l’image de sa bisexualité — et natures mortes à travers une palette de lumières et de tonalités qui expriment un spectre sensible évident. Au-delà de la représentation de la réalité, Minor White s’attache davantage au potentiel artistique et sensible de chaque image qu’il capture. Jusqu’à fin août, la Fondation Loewe revient sur son travail en exposant quarante tirages originaux, issus de collections privées ou de la galerie américaine Howard Greenberg. Une exposition à la charge contemplative inédite, aux références particulièrement fécondes, révélant les fragments d’une histoire personnelle. //


Exposition Minor White : Metaphors
Jusqu’au 25 août 2017 at Fondation Loewe
8 Gran V
ía 28013 Madrid
www.loewe.com


Minor White, Robert Bright, San Pedro Point Marker, California, 1947, courtesy of Howard Greenberg Gallery, NY
Minor White, 72 N. Union Street, Rochester, 1958, courtesy of Howard Greenberg Gallery, NY
Minor White, Matchstick Cove, San Mateo County, California, October 12, 1947, courtesy of Howard Greenberg Gallery, NY
Minor White, Dr. Robert Wadsworth, Rochester, 1959, courtesy of Howard Greenberg Gallery, NY
Minor White, Moon and Wall Encrustation, Pultneyville, NY, May 10, 1964, courtesy of Howard Greenberg Gallery, NY

Photo une : Lives I’ve Never Lived by Minor White, Photo : Abe Frajndlich