Par Maxime Gasnier

EXPOSITION // Au Jeu de Paume, Helena Almeida propose une lecture métaphorique du portrait à travers un ensemble d’œuvres réalisées depuis les années 60. Orientant sa monstration vers la mise en lumière, aussi complexe que manichéenne, de l’éternelle rupture entre représentation et présentation du corps, l’artiste portugaise définit un champ d’exploration qui rompt avec l’espace et transcende le périmètre du cadre.

C’est en suggérant une nouvelle forme d’expression que la plasticienne Helena Almeida commence par réaliser ses séries de toiles habitées (Tela habitada), dans les années 70. À travers la performance, la photographie, le dessin et la peinture, elle use de l’expérience multimédia pour signer une vision personnelle du portrait. En étirant ses coups de pinceau sur un miroir — objet récurrent qu’elle emploie dès lors comme symbole d’une vérité alternative —, elle dessine ou cache des horizons annexes qui attirent le regard vers quelque dimension fictive. Aussi, tandis qu’elle prolonge l’image plane par un véritable fil de crin (série Desenho habitado), l’artiste fait émerger une double réalité qui n’était pas destinée à être montrée sans son intervention.

Elle ancre ainsi le corps de l’artiste, le sien mais qu’elle considère comme figure universelle, dans un système visuel qui fixe le mouvement, où le format séquentiel est prédominant. À la manière de Muybridge, elle fait courir sur plusieurs images une narration informelle liée au geste et à l’évolution des formes ; jusqu’à certifier un aspect cinématographique abouti qui trouve son apogée avec Dentro de mim [À l’intérieur de moi] (1998), constitué de dix-huit éléments photographiques visibles dans la dernière salle de l’exposition.

Rhétorique du moi, exergue de travaux sensoriels et langage émotionnel radical : l’exposition Corpus retrace la théorie d’une femme qui s’intègre dans l’espace créatif à la croisée de l’état et de l’action. //


Exposition Helena Almeida – Corpus // Du 9 février au 29 mai 2016 at Jeu de Paume
1 place de la Concorde 75008 Paris
www.jeudepaume.org