Par Jordan Millien

EXPOSITION // L’artiste Richard Fauguet nous propose de revisiter les collections du musée de la Chasse et de la Nature dans une exposition audacieuse avec Animal on est mal, présentée jusqu’au 22 janvier au Château de Rentilly, deuxième lieu d’exposition du FRAC Île-de-France

Fruit de la première collaboration entre le musée de la Chasse et de la Nature et le FRAC Île-de-France, l’exposition donne à voir des travaux et des objets éclectiques, habituellement conservés dans les réserves du musée. Ces dernières dialoguent avec des œuvres d’artistes contemporains autour du thème de l’animal et de la chasse. Les deux institutions ont donné carte blanche — tant pour la sélection des œuvres que pour leur scénographie — à l’artiste Richard Fauguet, qui s’est improvisé commissaire d’exposition ; voulant créer un dialogue qui n’aurait pas lieu d’être traditionnellement. Pour exemple, des fusils de chasse anciens correspondent avec l’une des dernières acquisitions du FRAC, Fish Spindrying Device, vidéo de l’artiste japonais Shimabuku. Au-delà du dialogue, la sélection est pertinente : on retrouve Mammouth, une sculpture étonnante de Laurent Le Deunff, Les Fusils de Xavier Veilhan ou  encore Ours blanc, une peinture de Gilles Aillaud.

L’exposition questionne à la fois le rapport entre artisanat et art, entre art ancien et art contemporain, entre curateur scientifique et artiste-commissaire, mais également le lien entre une œuvre et son lieu de conservation. On peut y voir une importante collection de tapisseries anciennes — notamment du XVIème siècle — qui dormait dans les réserves du musée de la Chasse et de la Nature, faute d’avoir la place pour les exposer. Ces dernières sont utilisées par l’artiste pour fractionner l’espace, tel un labyrinthe, où l’on découvre une sélection de sculptures contemporaines parmi lesquelles figure Molécule de chien de Richard Fauguet. Entre réactualisation du bestiaire et curation contemporaine, l’exposition Animal on est mal propose une mise en lumière de pièces prédisposées à la conservation, replacées dans un contexte de cabinet de curiosités à échelle humaine. //


Exposition Animal on est mal par Richard Fauguet
Jusqu’au 22 janvier 2017 at Château de Rentilly
1 rue de l’Étang 77600 Bussy-Saint-Martin
www.fraciledefrance.com


Vue de l’exposition Animal on est mal, FRAC Île-de-France, le château, Rentilly, 2016. Photo : Martin Argyroglo
Vue de l’exposition Animal on est mal, FRAC Île-de-France, le château, Rentilly, 2016. Photo : Martin Argyroglo
Vue de l’exposition Animal on est mal, FRAC Île-de-France, le château, Rentilly, 2016. Photo : Martin Argyroglo
Vue de l’exposition Animal on est mal, FRAC Île-de-France, le château, Rentilly, 2016. Photo : Martin Argyroglo