Par La Rédaction

EXPOSITION // Eva LeWitt, la fille de l’iconique artiste américain, transforme l’espace de la Gallery VI, VII en arc-en-ciel. Un huis clos coloré, où les murs sans fenêtres intègrent à merveille une illusion de rideaux échancrés, dessinant les contours d’une fantaisie abstraite et personnelle.

À travers son solo show présenté dans la galerie norvégienne, Eva LeWitt évoque une rythmique énoncée par la couleur. Tous alignés, ses rideaux forment une seconde peau recouvrant le blanc des murs ; comme les écailles d’un poisson, leur silhouette s’enchevêtre en dessinant un all-over qui confond les couleurs. Constituées de matières plastiques, les bandes transparentes se jouent de la hauteur pour offrir, lorsque l’on prend de la distance, un graphisme variable. Minimaliste et conceptuelle dans son propos, Eva LeWitt réinterprète ici la symbolique du rideau en le déshumanisant entièrement : aucun ne trouvera sa place comme étoffe de décoration intérieure, même le titre de chaque pièce est un numéro de série faisant écho à une fabrication industrielle, robotisée. Une absence de souffle que l’on retrouve dans la rigueur géométrique et neutre de l’ensemble, chaque modèle paraissant être une reproduction de son voisin de gauche et patron de celui de droite. La répétition met ainsi en lumière une suite logique mécanisée, uniquement tempérée par l’omniprésence de la couleur. //


Solo show by Eva LeWitt
Jusqu’au 7 avril 2018 at Gallery VI, VII
12 Tordenskiolds Gate N-0160 Oslo
www.vivii.no


Exhibition view of solo show by Eva LeWitt, courtesy Gallery VI, VII
Exhibition view of solo show by Eva LeWitt, courtesy Gallery VI, VII
Exhibition view of solo show by Eva LeWitt, courtesy Gallery VI, VII
Exhibition view of solo show by Eva LeWitt, courtesy Gallery VI, VII
Eva LeWitt, Untitled (A2), 2018, courtesy Gallery VI, VII
Eva LeWitt, Untitled (B8), 2018, courtesy Gallery VI, VII
Eva LeWitt, Untitled (A3), 2018, courtesy Gallery VI, VII
Eva LeWitt, Untitled (C10), 2018, courtesy Gallery VI, VII